Pourquoi Sassou Nguesso a choisi la date du 20 mars?

00_double-visage-sassou-661x437

Pour comprendre l’homme et ses ambitions, il est nécessaire de comprendre son environnement, ses habitudes et ses fréquentations.

Ce n’est un secret pour personne que Denis Sassou Nguesso ne fonctionne qu’avec le concours des forces maléfiques. Sans celles-ci, Sassou Nguesso ne serait même pas un chef de bloc dans un petit village de 200 âmes aux alentours de Oyo-Edou. Mais les forces obscures ont fait de lui un président.

Comme 99.99% des chefs d’etats Africains, Sassou Nguesso est, bien évidemment, un franc-maçon et de surcroît, le grand-maître de sa loge du Congo dans laquelle il a injecté une petite touche maléfique spéciale, venue droit de Oyo-Edou, une touche de couleur et d’odeur SANG-ET-LARMES-DES-AUTRES.

C’est cette dernière touche qui, jusqu’ici, lui confère l’immunité totale face TOUT, l’éternité au pouvoir au Congo et la super immortalité face aux Congolais.

De ce fait, et pour sa pérennité, Denis Sassou Nguesso respecte impérativement et srcupuleusement un certain calendrier de rites et sacrifices qu’il applique insidieusement au Congo, depuis des décénnies, sans que les Congolais ne s’en rendent compte.  

GENOCIDE-300x197

GENOCIDE-300×197

Les Congolais pleurent tous les jours, creusent des trous et des caveaux tous les jours pour enterrer leurs morts, marchent tous les jours, sous le soleil ardent, pour essayer de retrouver des proches disparus et jamais retrouvés. Ceci est le refrain qui rythme le quotidien des Congolais depuis que Denis Sassou Nguesso est aux commandes de ce pays.

Mais ce que les Congolais ne cherchent jamais à comprendre, c’est la cause de tous leurs malheurs; les Congolais ont peur de découvrir la vérité, alors, ils se résignent, ils ferment les yeux, se cousent la bouche, se bouchent les oreilles et s’offrent docilement et tranquillement en sacrifice à Denis Sassou Nguesso qui jubile et règne sur les cadavres des Congolais comme un grand-maître maléfique.

Cependant, à l’approche de la date fatidique du 20 mars 2016, officiellement jour des élections anticipées voulues par Denis Sassou Nguesso, mais occultement jour de la célébration des sacrifices à satan, il est tout de même très important que les Congolais soient conscients depourquoi et comment ils vont être sacrifiés à satan, ne serait-ce que pour ne pas avoir à mourir naïf, bête et ignorant.

Comme tout le monde le sait, le mois de mars est le mois du nouvel an maçonnique, d’après les dates du calendrier maçonnique ci-dessou:

  • le 29 février 2004 a été : le 29e jour du 12e mois de l’an 6003 de la Vraie Lumière.
  • le 1er mars 2004 a été : le 1er jour du 1er mois de l’an 6004 de la Vraie Lumière.

À cet effet, tout doit se renouveler, et d’importants sacrifices de sang doivent être faits à satan.

cropped-12109068_1067439233300400_3428810501055083245_n-300x100Afin de recevoir de nouvelles grâces de la part de satan, TOUT adepte DOIT présenter ses acrifices avant la fin du mois de mars de chaque année. Et le jour de la présentation des sacrifices est un jour de célébration; c’est pourquoi Denis Sassou Nguesso a choisi la date du 20 MARS 2016

Le mois de mars, pour le Congo et les Congolais, est le mois du SANG-ET-DES-LARMES-DES-AUTRES, depuis la date du 18 mars 1977. Il y a eu, dans l’histoire sombre du Congo, parmi les dates importantes du mois de mars:

  • le 18 mars 1997 : Assassinat de Marien Nguouabi
  • le 22 mars 1977 : Assassinat du Cardinal Emile Biayenda
  • le 25 mars 1977 : Assassinat du Président Alphonse Massamba Debat
  • le 4 mars 2012 : Mort de +2000 Congolais suite à une mystérieuse explosion d’armes de guerre à Mpila.

La liste des sacrifices de SANG par Sassou Nguesso est longue, et elle s’étant depuis son petit cercle familiale, jusqu’à la totalité de la nation congolaise. Chaque Congolais, proche ou non de Sassou Nguesso, qui est encore lucide, qui controle encore un peu de sa conscience, est invité à prendre le soin de compléter cette liste; et vous comprendrez pourquoi Sassou Nguesso a méticuleusement choisi la date du 20 mars 2016 – qui n’est pas fortuite – pour organiser ses élections factices, lorsqu’il est pleinement conscient de l’instatabilité sociopolitique d’un pays qui peut s’embraser à tout moment .

En homme finement maléfique qu’il est, il espère simplement provoquer la colère des Congolais, les pousser à la révolte et les voir sortir massivement dans les rues du Congo pour protester à mains nues. Cette occasion serait, pour lui, une grande aubaine afin de puissuivre le carnage des Congolais – grâce à ses assassins en armes et en uniforme – et ainsi compléter ce qui lui manque encore pour atteindre les 10.000 âmes à sacrifier pour son pouvoir éternel.

Il est très important que les Congolais n’aient pas la mémoire courte, et qu’ils se rappellent qu’un des plus grands marabouts d’Afrique ayant travaillé pour Denis Sassou Nguesso, avait révélé que Denis Sassou Nguesso avait besoin de sacrifier 10.000 âmes des Congolais pour se requinquer mystiquement et renforcer son pouvoir.

En homme malin qu’il est, Denis Sassou Nguesso fait régulièrement ses sacrifices à compte-goute, afin de ne pas attirer l’attention des Congolais endormis, afin de ne pas éveiller des soupçons.

Son mode opératoire, bien connu de tous, est toujours le même:

  • Abêtir et endormir les Congolais les plus faibles et les plus naïfs.
  • Acheter la conscience des Congolais traitres et cupides qui deviennent des sacrificateurs d’âme des Congolais patriotes.

terrorisme-de-sassou-nguesso-273x300Se réjouissant de la réussite de son plan de sacrifices de SANG, Sassou Nguesso n’a pas hésité de jubiler ouvertement et publiquement, en congratulant ses agents de la mort, ses sacrificateurs du 20 octobre 2015 qui, selon lui, ont fait un EXCELLENT travail en massacrant les Congolais à mains nues. Ces félicitations officielles avaient aussi pour but d’encourager ces agents de la mort à faire plus et mieux, et ils vont bien le faire pour le 20 mars 2016 : le peuple congolais doit s’attendre à beaucoup plus de SANG ET DE LARMES.

Les Congolais qui prennent l’argent de Denis Sassou Nguesso pour faire du mal, doivent désormais comprendre qu’en acceptant de se faire ainsi corrompre,ils portent sur leurs mains et sur leur conscience LE-SANG-ET-LES-LARMES-DES-AUTRES,et les Congolais qui survivront s’en souviendront.

Maintenant que la date de la célébration des sacrifices à satan est fixée, que Sassou Nguesso a ouvert une nouvelle page dans laquelle il compte poursuivre l’écriture de l’histoire du Congo en LETTRES DE SANG comme il le fait jusqu’ici, il a déployé ses agents de la mort, ses anges noirs sacrificateurs, partout, sur toute l’étendue des zones protestataires du pays, Nord, Sud, Est, Ouest et Centre, et les massacres vont librement s’amplifier.

Les hommes en uniformes vont encore massacrer les Congolais avec une violence sans nom
Les enlèvements et disparitions des Congolais vont exploser
Les habitués des sorties nocturnes (des bars, cinémas, discothèques, voyages de nuits, etc.) vont devenir des proies à attraper dans la nuit noire
Les manifestations et les attroupements publiques vont être des nids à sacrifices
Les accidents d’avion, de trains, de bateaux et de routes vont pleuvoir
Des bavures et des exécutions sommaires des forces de l’ordres vont accroître
Les Congolais vont pleurer, encore et encore.

NOTRE CONSEIL, si vous souhaitez arrêter cela:

Ne prenez pas l’argent du SANG-ET-DES-LARMES-DES-AUTRES
Ne vendez pas votre âme au diable
Ne sacrifiez pas vos enfants, frères, sœurs, père, mère, voisins, etc.
NE SORTEZ PAS DE CHEZ VOUS LE 20 MARS 2016  
RESTEZ VIVANTS ET RÉÉCRIVEZ L’HISTOIRE DE VOTRE PAYS avec les LETTRES DE LA VIE  
Ça ne coûte rien de pargtager ce message et ça peut sauver des vies.

QUE TOUS CEUX QUI PEUVENT – ET VEULENT – SAUVER LA VIE D’UN SEUL CONGOLAIS, PARTAGENT MASSIVEMENT CE MESSAGE DANS LEURS RÉSEAUX

Auteur: Fidèle Akondzo, mwana mboka
Source: SASSOUFIN 

Partager: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Exprimez-vous !

*

Hommage à JacquesLoubelo