29 Oct.1665 Journée de la libération du Peuple Kongo

 Roi Vita Kanga Antonio: Le 29 Octobre 1665 la Journée du Sacrifice et de la Libération Kongo

Le 29 Octobre 1665 est une date très importante pour le Royaume Kongo et les Africains épris de liberté.  Le Roi Vita Kanga Antonio luttait pour la reconciliation du Royaume afin d’arreter net l’esclavage.

un_roi_du_congo_tronant_sur_son_estrade_recoit_une_delegation_de_portugais_au_xvie_siecle_gravure_a_partir_dun_original_de_theodore_de_bry_1000x764

 

La Royaume Kongo

La Royaume Kongo

Les forces étrangères qui cherchaient à diviser le royaume, jouaient sur les fibres des adhésions réligieuses au catholisisme et au protestantisme. L’une représentée par les portugais et l’autre par les hollandais. C’est presque du copier coller avec ce que nous voyons au Moyen Orient, entre l’Islam pur et l’islam modéré.

Les batailles qui se déclachent au nom d’un Islam ou d’un christianisme pure et impure engendrent des morts et affaiblissent le pays. Et les vainqueurs font dans vaincus, une machandise à déporté en Amérique comme esclaves, alors que les islamistes font déporter au USA le Pétrole.

Mais dans le font la logique reste la meme.

Le Roi Vita Kanga était un roi puissant. Son royaume Kongo s’étendait jusqu’au Gabon, incluant les deux Congo. Il voulait donc arreter le monstre qui ruinait le royaume.

 

Congo-Archers, la majeure partie des forces d'infanterie de Kongo, composée d'archers équipés et vêtu similaires à celles trouvées par l'expédition Dr. Livingstone.

Congo-Archers, la majeure partie des forces d’infanterie de Kongo, composée d’archers équipés et vêtu similaires à celles trouvées par l’expédition Dr. Livingstone.

A près plusieurs invectives, le 29 octobre 1665 à Mbwila, les Kongo se sont battus pendant des heures contre les Portugais et leur alliés Hollandais pour protéger les matières premieres du Royaume et pour lutter contre la mise en esclavage de la population Kongo. Durant cette bataille, le grand Roi Vita Nkanga fut poignardé et sa tête décapitée puis amenée à Luanda dans l’Eglise Notre Dame de Nazatreth pour célébrer la victoire. Après la mort du roi Vita Nkanga et de ses lieutenants, le Royaume Kongo fut morcelé par la guerre civile et les royaumes locaux ou plutôt par les rivalités entre royaumes indépendantistes et protectorats portugais et hollandais, anglais ou autres.

L’Eglise Notre Dame de Nazatreth comporte une nef centrale et des niches latérales côtoyées par deux petites salles. Les azulejos qui représentent la bataille d’Ambuila (1665) couvrent les murs du choeur où se trouve encastrée, du côté droit, la tête du roi Kongo, mort pendant la bataille.

Reveillés par les détonations des canons des portugais, le roi Vita Kanga et ses guerriers ont lutté toute la journée. Le royaume avait perdu beaucoup de guerriers et de nobles. Vers 17h30 le roi Vita Kanga était bléssé puis capturé. Et avant d’etre décapité, il dit en dernier mot: Kongo tadi, ka di basué, ba nsinga. ( Le Royaume Kongo est une pierre qui ne devrait s’éffriter, mais devait etre des fibres qui se tendent et se détendent sans jamais rompre).

Cette bataille surprise causa une grande crise dans le royaume, beaucoup de guerriers capturés par les portugais ont été transportés dans les terres d’esclavage en Amérique. Et ceux qui sont restés ont continué à faire vivre le royaume jusqu’à nos jours. Ainsi va la vie.

La victoire des portugais fut attribuée à la vierge de Nazareth et beaucoup d’activités sont organisés autour de l’Eglise Notre Dame de Nazatreth pour honorer la Vièrge de Nazareth .

 

29 Oct.1665 Journée de la liberté du Peuple Kongo

L’Eglise Notre Dame de Nazatreth          Ici repose Vita Kanga Roi Kongo 1665

 

Mais tous les Kongo dignes de ce nom, dont les coeurs ont saigné ce jour là et continuent de saigner jusqu’à nos jours, savent que le sacrifice du roi Vita Kanga du 29 octobre 1665, à 17h30 à Mbwila, a liberé le peuple Kongo de toute forme d’esclavage et d’aliénation mentale, spirituelle, physique…

Nzinga Mbemba Afonso 1er. Illustration de Carl Owens pour Anheuser Busch

Nzinga Mbemba Afonso 1er.    (1506 – 1543)  Illustration de Carl Owens pour Anheuser Busch

Pour complément d’informations:

LE TESTAMENT DU ROI VITA NKANGA

Luanda est une terre du Royaume du Kongo, que le Portugal avait arraché au Royaume du Kongo ;et a transformé en capitale de la colonie portugaise,en formation, par des annexions des terres arrachées au Royaume du Kongo et qui finira par s appeler Angola,après la destruction du Royaume du Kongo .
Avant l époque coloniale portugaise est une invention du portugal,occupé à détruire le Royaume du kongo.
En octobre 1665,le portugal déclare la guerre au Royaume du kongo .c est la grande Guerre de MBUILA,
LE Roi VITA NKANGA commande lui -meme une armée de neuf cent mille hommes.
Il était secondé par Ne MBAMBA,le chef du distric de Mbamba (dont luanda fait partie),et Ne MPEMBA ,le Chef du district de Mpemba.
En face de l armée du kongo ,avance l armée portugaise ,commandée par le général LUIZ LOPEZ.
Le 29 octobre 1665,la grande Guerre de Mbuila éclate .pendant neuf heures sans interruption,la guerre fait rage .les portugais tirent des coups de canons sans interruption,face aux Bakongo armés de flèches empoisonnées.
Le ROI VITA NKANGA est gravement blessé.il sait qu il va mourir .
Ainsi ,il donna son testament à l ABBE LUBELADIO,qui est un vaillant Prêtre Mukongo,qui avait accompagné le Roi à la guerre,pour la gloire et l unité du Royaume du kongo .

VOICI LE TESTAMENT LAISSER PAR LE ROI VITA NKANGA.

Plein de sang ,le Roi vita nkanga se redressa soudain .il tapa 3×3:9 ,puis leva ses mains au ciel ,et dit:

 » N oublie pas, ô! fils du kongo
Qu a tes ancêtres du royaume,
L Ange du seigneur Akongo a dit;
Kongo tadi ,kabasu e mbansinga.
Ainsi de génération en génération,
O ! Vaillant fils de kongo dia ntotela,
Tu poursuivra la guerre de libération,
jusqu a la Réunification totale du kongo .
Ta guerre c est la guerre sainte
De l unité nationale du kongo ,Et de l intégrité de son territoire!
Car ,kongo tadi ,kabasu’e mbasinga,
O! Vaillant fils du Royaume du kongo !
Kana kuzingila ,kia kaka kukia! »

Après ces paroles,les grand ROI VITA NKANGA tomba par terre et rendit l Ame,en mourant à MBUILA.

Après la guerre de libération de l Angola,le president AGOSTINO NETO est allé tenir un meeting à mbuila ,où il avait décidé que desormais ,il allait s appeler NETO VITA NKANGA.
Il decida qu on allait y construire l ACADAMIE MILITAIRE DE MBUILA ,jusqu aujourdhui rien n est fait.

Le coeur de l'Afrique

Le coeur de l’Afrique

Auteur: Rommel Kudiatu 

Source : Facebook

Hommage à JacquesLoubelo