Miiz, un nouveau produit pour agrémenter vos repas

 Innovation à la Congolaise, Miiz, un nouveau produit pour agrémenter vos repas

Miiz Munguele

Miiz Munguele1

Miiz Munguele

Dans le but d’atteindre l’un de ses objectifs cette année lors des Women’s Activity Awards 2015, l’association Femme Modèle a lancé une série de formations dans le domaine de la réglementation de la filière manioc en lançant sur le marché un nouveau produit inédit nommé « Miiz » ou pain de manioc qui va certainement faire concurrence au coutumier « Moungwelé » au vu de son design et aux différentes saveurs qu’il propose. Découverte.

Designé « Mougwelé », « Mossombo », « Mondembe » et « Ngourouyaka », un nouveau dérivé du manioc nommé Miiz a vu le jour suite aux formations initiées par l’association Femme Modèle. «Cette série de manioc que nous avons appelée Miiz est différente du manioc moungwelé par rapport au design et aux saveurs qu’on lui rajoute. C’est une grande innovation car jusqu’à cette date, il n’a jamais été question de rajouter d’autres saveurs dans cet aliment »

Un produit qui a été plutôt bien accueilli au vu des remarques et suggestions lors du test de dégustation. Comme l’a indiqué Mili Mildred Moukenga, initiatrice des Women’s Activity Awards, « Quand nous avons fait le test, 100% des consommateurs à qui nous avons présenté ce nouveau pain de manioc ont été intéressés. Les restaurants quant à eux ont souligné que ce fécule est une valeur ajoutée dans l’art culinaire et un fin atout dans leurs services».

Heureuse que ce projet ait pu voir le jour, la jeune femme ne peut s’empêcher de se remémorer des bons moments passés aux cotés des femmes lors de la première formation « Avec ces femmes, nous avons édité la recette officielle du manioc et par notre force de persuasion nous avons aussi réussi à intégrer les jeunes filles. Ces sourires sur les visages, cet espoir qui renaît soudain sur un visage qui, au départ, était sombre d’inquiétude et de détresse, me font dire que Femme Modèle a répondu à l’une ses misions qui vise en l’occurrence l’autonomisation des femmes défavorisées », a fait savoir Mili confiante pour la suite projet. « Nous avons mis en place une structure qui s’appelle « Manioc pour tous », composé de 30 fabricantes de manioc qui va s’occuper de la commercialisation et de la distribution des Miiz, histoire de mieux faire connaître ce produit », ajoute Mili qui n’a pas voulu révélé le prix de vente du Miz.

Auteur:  Jean Kongo Verite Itoua

Partager: Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Exprimez-vous !

*

Hommage à JacquesLoubelo