A tous les » Makesa mu Nzila Kongo » du monde entier.

madinina-bundu-dia-kongo

madinina-bundu-dia-kongo

 

En ce moment où j’écris ces quelques lignes, trois de nos compatriotes sont en train de croupir dans les geôles de l’ANR ( Agence Nationale de Renseignements ) dans la Ville de Matadi, Province du Kongo Central ici en RDCongo. Ces trois compatriotes étaient en train de récolté l’argent pour l’AUTONOMIE DU KONGO CENTRAL à Luozi d’où ils sont originaires, quand ils ont été interpellés : et c’est donc cela l’INFRACTION, et selon l’ANR une TRÉS TRÉS GRAVE INFRACTION qui peut conduire à la  » disparition pure et simple de ces compatriotes.  » Ces agents de l’ANR LES MENACENT et LEURS disent qu’ils vont allés faire leur prison sous la terre à Kinshasa… et cela jusqu’à la fin de leurs vies.

J’aimerais vous rappeler que plusieurs des Makesa arrêtés injustement lors du génocide des Bakongo par l’armée en 2008, sont toujours en prison, malgré la loi sur l’amnistie. Les M23 et beaucoup d’autres BANDES ARMÉES qui ont massacrés 7 millions de congolais à l’Est ont tous été libérés et beaucoup d’entre eux sont même nos gouvernants. Bundu Dia Kongo et Bundu Dia Mayala N’ONT JAMAIS FAIS DE LUTTE ARMÉE. Mais malgré cela leurs membres ont toujours eté massacrés dans le sang : en 2008, 2007, 2005, 2002,2001… Nous comptons déjà plusieurs milliers de victimes. L’occident, plus particulièrement la Belgique, la France et l’Angleterre sont impliqué dans ces massacres pour anéantir totalement le Peuple Kongo et l’empêcher dans son élan à réhabiliter SA RELIGION, SA CULTURE, SES TERRES …

Laisse moi vous rappeler que le 21 Mars dernier, cinq bataillons armés jusqu’aux dents avaient investis le quartier « Ma Campagne  » où habite Notre Leader Ne Muanda Nsemi ( Bika Lusakumunu Lua Batata Ba Mpungu Tulendo Luasikila Mu Yandi ) pour aller faire de la PROVOCATION dans son domicile où il etait en causerie morale avec les cadres de BDM (Bundu Dia Mayala ). Leur intention etait une fois de plus le MASSACRE mais cette fois avec une particularité, la mort bien planifiée de Nlongi A Kongo…

QUE DEVONS NOUS FAIRE FACE A TOUS CES INJUSTICES.

Les agents de l’ANR qui ont arrêtés nos compatriotes demandent 3000$ pour leur libération, par grâce, disent ils. Devons nous payés cet argent ???
Comme vous pouvez le remarquer, nous n’avons aucun allié sérieux sur qui nous pouvons compter, nous Peuple Kongo. avec toute ces persecution , si nos Grands Ancêtres n’étaient pas là pour nous soutenir, on serait déjà anéantis. Ainsi au nom de notre Dieu Akongo nous avons jurés de ne jamais abandonner notre combat … Dans nos « Mbila mfundulu, » que nous devons intesifiés pensons à nos frères qui ont etés massacrés injustement et visualisons ceux qui nous combattent…

Ingeta, Ibobo Ibobo !

A suivre.

Auteur: Kutumi Kuala

Commentaires

  1. KINSALA a écrit :

    Bonjour Mbuta;
    Notre combat est juste
    perseverons

Exprimez-vous !

*

Hommage à JacquesLoubelo