Chretiens-Musulmans : cordial déni de l’autre

 

Il y a 1 an, Pointe-Noire a été secouée par la campagne d’islamisation du Groupe Appel à l’Islam de tendance salafiste (l’on sait de quoi ils sont capables). En guest star, Abdul Madgid de la RDC faisait le show. Cette campagne a mise en évidence ce que nous dénonçons sans équivoque : l’islamisation rampante du Congo-Brazzaville.

La riposte des mouvances chrétiennes ne s’est pas fait attendre. Des Pasteurs, des Bishop, des Apôtres, des visionnaires…se sont mis en branle pour témoigner de leur foi et chercher à croiser le fer avec les islamistes décomplexés ayant trouvé en le Congo-Brazzaville un terreau favorable à leur articulation.

Ainsi aucun thème rassembleur, les mêmes oppositions : » Jésus est-il Dieu ? l’Islam clôt-il l’apostolat ? Entre Jésus et Mahomet, quel est le Nom qui sauve ?….

Il faudrait voir (sur Youtube) avec quelle arrogance, Abdul Madgid renvoyait à leurs devoirs de base les pasteurs, prisonniers d’une lecture linéaire de la Bible. Une lecture horizontale qui ne cadre plus avec l’essence même de la chose, de la connaissance immense disséminée au travers de la Bible.

 J’ai eu pitié de ces chrétiens-là….

Le plus grand danger du chrétien ordinaire, c’est de ne regarder que son nombril. Tout le reste est du domaine de l’antéchrist. Dommage : tristesse et consternation. En effet, à côté des supports physiques qui facilitent son expansion, l’Islam profite – et c’est de bonne guère -, des failles du christianisme scolastique de Rome. Notamment sur la question du Christ-Jésus, Dieu. C’est vraiment puéril de voir les Pasteurs s’enfermer autour des réponses du genre : « Qui m’a vu à vu le Père (Jean 14, 9) – « Je suis le chemin, la vérité et la vie ( Jean 13, 33) , etc.

La vérité sur cette question est simple (selon nous); et une lecture, étude de la Kabbale nous instruit totalement. Hélas, la Kabbale juive ou non (le MAKABA KONGO diffuse une connaissance similaire) est affreusement estampillée de l’épouvantail « magie ». Et qui dit magie, pour la psychologie collective de l’après Concile de Nicée de l’an 325, dit démon. Point final.

Pour vaincre un « ennemi », si tant est qu’il en est question entre chrétiens et musulmans: Il faut le connaître…

 Les chrétiens lambda doivent lire le Coran pour leur culture.

 Les chrétiens lambda doivent lire les textes de la sphère spirituelle islamique. Pourquoi ?

 Simple : Ils trouveraient des armes pour sauver la face dans les échanges du genre. C’est d’abord reconnaître que la multitude musulmane issue d’Ismaël tient également de la postérité d’Abraham. Apprendre l’apport de l’autre à l’Universel. Ils (chrétiens) sauraient que le Coran, à la question de la naissance de Jésus, va très loin : « 

 « L’exemple de Jésus, pour Dieu, est identique à celui d’Adam : Il le créa de poussière,puis Il lui dit: Soit, et il fut » (Coran, 3,59). Et Abdul Magid, à la question de savoir : « quelle est la différence entre Jésus et le Christ ? » Le prêcheur islamiste dit : « Jésus est le réceptacle et le Christ est le contenu (…)». Par cette réponse Abdul Magid venait de donner le bâton pour se faire battre. O honte suprême ! Aucun Pasteur n’a pu rebondir sur cette reconnaissance de la subtilité du fait christique qui va au-delà de l’homme et demeure en lui.

L’on peut alors se demander, comment peut-on soutenir le caractère désuet du message d’un Maître jugé de naissance divine par les musulmans eux mêmes, plus encore mis au même diapason que l’homme originel (le MAHUNGU, chez les Kongos) ?Maître réduit au statut de prophète ordinaire comme la nature nous en envoie à chaque époque et selon les orientations des guides du cosmos. Prophète, amen. Pourtant la reconnaissance de l’emboitement de l’entité christ et la personne Jésus, nous ramène à une autre dimension de la connaissance. Peut-être la plus immense…

Mahomet-Paix sur lui et ses compagnons -, est bien diffuseur d’un message profond à l’humanité.Il s’agit pourtant de conférer à chaque envoyé de Dieu la dimension qui est la sienne…

Les divisions sont du fait des hommes. Jésus dit à Pierre : « Pierre m’aimes-tu ? – Oui, Maître. -« Pais mes agnelés. Pierre m’aimes-tu (…) ? Pais mes agneaux.- Pierre m’aimes- tu (…) Pais mes brebis. Stratification et hiérarchisation de la Connaissance. Aux érudits musulmans d’ajouter : « Adam est créé sans père et sans mère, Eve est créée d’Adam sans mère, Jésus, paix et bénédiction sur lui, est crée de Marie sans père, le quatrième cas est celui des hommes ordinaires : création de père et de mère ». Conclusion inéluctable : le prophète Mahomet -Paix sur lui, sa famille et ses compagnons est né selon le Coran Lui-même d’un père et d’une mère.

 Encore une fois stratification et hiérarchisation de la Connaissance selon le Plan de vibration. Pour les chrétiens qui veulent suivre notre démarche pour confronter leur foi et l’élever à plus – commencer à lire CECI EST LA VÉRITÉ , le livre promotionnel de l’évangélisation mode islam.

 

Exprimez-vous !

*

Hommage à JacquesLoubelo