Le premier autobus fabriqué en Haïti présenté

Fierté haitienne bus

Fierté haitienne bus

Le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) organise, en l’honneur du constructeur, la présentation au grand public du premier prototype d’autobus fabriqué en Haïti par Jean-Paul Coutard, 30 ans.

Les locaux du MCI, à la SONAPI, accueillent la première présentation de l’autobus portant la marque Coutard, du nom de son concepteur.

L’autobus

Bus fabrique en Haiti

Bus fabrique en Haiti

Reportée à plusieurs reprises, la présentation de l’autobus fabriqué par Jean-Paul Coutard sera effective au ministère du Commerce et de l’Industrie, à la Société nationale des parcs industriels (SONAPI).

Jean Paul Coutard

Jean Paul Coutard, concepteur

Satisfait du travail réalisé par le jeune de 30 ans, le ministère du Commerce, de concert avec le fabriquant, a pris l’initiative d’exposer au grand public les travaux que peut réaliser l’Haïtien s’il est bien encadré. L’autobus, de type coach, est « conçu pour transporter 54 passagers et est équipé de sièges individuels inclinables, d’appareils électroniques modernes, de téléviseurs, de caméras électroniques et de commodités sanitaires pour assurer aux passagers le plus grand confort durant le voyage », rappelle le MCI dans une note de presse, mentionnant que le véhicule a été fabriqué par la compagnie « Coutard Motors ».

Joint au téléphone mercredi soir, Jean-Paul Coutard se dit satisfait que son travail va être enfin rendu public.

« Je suis content que le grand public va voir mon autobus », dit-il avec modestie, remerciant le ministère du Commerce et de l’Industrie pour son apport à la présentation de l’automobile. « L’autobus va quitter son lieu de fabrication ce soir à destination de la SONAPI, dit-il fièrement au Nouvelliste. Un rêve d’enfance qui est devenu réalité. »

Ce sont les premiers pas de l’autobus. Il dit qu’un tour de la SONAPI peut être effectué avec les travailleurs présents à cette occasion.

L’autobus bleu et blanc porte la marque du nom de son concepteur. Coutard est inscrit sur plusieurs façades de l’autobus portant le logo officiel de l’Etat haïtien, les armes de la République, le slogan « La fierté haïtienne » écrit aux couleurs nationales: bleu et rouge. « Ce travail est effectivement une fierté, pas seulement pour moi mais pour tous les Haïtiens, pour tout le pays », se réjouit Jean-Paul Coutard, disant attendre ce moment depuis le premier jour qu’il a commencé la fabrication de l’autobus.

Fabrication Bus en Haiti

Fabrication Bus en Haiti

« J’aurai au moins quelques semaines de repos avec ma famille », indique-t-il.

En fait, entre la conception et la construction du premier véhicule fabriqué en Haïti, Jean-Paul Coutard a mis plus de 7 ans. Annoncé en exclusivité par Le Nouvelliste, cet autobus est très attendu par le grand public; en témoignent les consultations, partages et différents commentaires de l’article « Autobus made in Haiti » sur le site du journal. Ce texte est devenu l’article le plus consulté sur le site, plus de 114 000 fois.
La présentation de ce premier autobus haïtien de l’ère Coutard devrait continuer à susciter la curiosité des Haïtiens et attirer l’attention sur ce que l’Haïtien peut faire.

Lionel Coutard, le père de Jean-Paul, qui fait toute sa vie dans le transport en commun (Port-de-Paix / Port-au-Prince), doit être fier de l’oeuvre de son fils, vu qu’il est la principale personne qui a financé la réalisation de l’autobus. D’ailleurs, Jean-Paul Coutard avait indiqué que c’était le manque d’argent qui est à la base de tout ce temps pris pour finaliser le projet.

« Je ne cesse pas de remercier mon père d’avoir cru à mon projet et d’autres personnes qui m’ont aidé », dit-il. Né à Saint-Louis-du-Nord dans une famille qui pratiquait le business du transport en commun, Jean-Paul Coutard a pu dès son jeune âge se familiariser avec les autobus.
D’ailleurs, il a appris à conduire dans les autobus à l’âge de 7 ans. Après ses études secondaires à Port-de-Paix, il est entré à Diesel Institute of Haiti pour étudier la mécanique poids lourd. Après ses études en Haïti, il a passé 5 ans au Canada, où il a étudié la carrosserie à l’Ecole de l’automobile de Montréal.
Père d’un enfant, il est marié à Sagine Lubin, une femme qui a toujours cru à son projet et qui le soutient sans retenue.

Auteur: Carlin Michel

 Qu’en pensez-vous? Laissez un commentaire ci-dessous!

Partager:
Facebook Twitter Google Pinterest Stumbleupon Digg Email
Auteur Invité À propos de Auteur Invité

De nombreux auteurs à travers le monde contribuent à La Rue Meurt Magazine.
Souhaitez-vous aussi contribuer avec vos articles? Contactez-nous et nous serons heureux de les examiner.

Commentaires

  1. François a écrit:

    Chère compatriote

    C’est avec une grande émotion que j’ai appris qu’un haïtien a fait une telle exploit ,en l’occurrence construire un autocar, c’est un événement pas comme les autres .

    Tu ne peux imaginer ma joie et mon émerveillement en ces instants de liesse ! Je suis très heureuse pour vous et du pays tout entier et vous envoie toutes mes félicitations !

    Il me semble qu’hier encore nous étions pas en mesure d’imaginés une telle chose ….
    Mais là avec votre réussite ,haiti vie une nouvelle aire !
    C’est une nouvelle période dans sa vie qui va, j’en suis certaine grâce à toi l’apporter beaucoup de joie et de satisfaction !

    J’ai hâte de venir le voir pour vous féliciter de vive voix et, même s’il va falloir encore attendre, le temps me tarde déjà de voir votre autocar .!

    Je vous embrasse et j’espère à très vite !

Exprimez vous!

*

Hommage à JacquesLoubelo