Kimpa Vita : la mere de la revolution africaine

Yaya-Kimpa-Vita-Film-poster-French Le continent Africain a connu dans son histoire des grandes et importantes périodes et personnalités qui sont soient non connues, moins connues ou méconnues par ses descendants.

Pour résoudre cette crise, “Kimpa Vita : la mere de la revolution africaine” est un film documentaire qui retracera l’histoire de l’une de grandes personnalités de l’histoire d’Afrique et du monde appelée “Yaya Kimpa Vita”.

Compte tenu de sa grandeur, de sa contribution et sa place dans la révolution et le combat contre l’esclavage et l’impérialisme, Yaya Kimpa Vita mérite d’être immortalisée a travers une œuvre cinématographique de grande envergure qui restera disponible pour toutes les générations futures.

Synopsis

Le 02 Juillet 1706 à Mbanza Kongo capitale du Royaume Kongo, une jeune femme âgée de 22 ans a été brûlée vive avec son bébé pour la révolution africaine ; son nom c’est Kimpa Vita, la mère de la révolution africaine.

En effet, Kimpa Vita était une jeune femme de la famille noble du Royaume Kongo née en 1689 près de la montagne de Kibangu du père Sava et de la mère Nsenga après le déclin du Royaume Kongo à la bataille d’Ambwila.

Morte et ressuscitée après 3 jours avant son enterrement à l’age de 20 ans en 1704, inspirée par le Dieu de ses ancêtres, Kimpa Vita commença sa lutte contre l’esclavagisme et les spiritualités étrangères et se basa sur la réunification du Royaume Kongo.

Mécontents de sa lutte, les missionnaires capucins représentés par Bernardo Da Gallo et Lorenzo Da Luka comploteront contre elle et la mettra en conflit avec Mpanzu A Mvemba (Pedro IV) l‘un de Rois qui se disputait la succession du pouvoir avec Nsaku A Tambu Tana (Jean III) à Mbanza Kongo.

En 1706, Kimpa Vita sera arrêtée et jugée par les missionnaires capucins à Kibenga et puis brûlée vive avec son enfant et son secrétaire le 2 Juillet 1706 à Mbanza Kongo.

Le documentaire

Ce documentaire possède un caractère historique et biographique sur la vie de Kimpa Vita. Ca constitue en même temps une source historique et éducative pour des générations actuelles et future d’Afrique et du monde.

A travers ce film documentaire, Ne Kunda Nlaba veut retracer la vie de la mère de la révolution africaine « Kimpa Vita » en faisant découvrir au public les lieux historiques ou se sont déroulés les grands événements dans le temps.

Le film sera présenté en grande première au début de l’année 2014

puis sera présenté dans plusieurs festivals du film du monde, puis distribué dans des salles du cinéma, chaînes de télévision et en DVDs et Blurays.

Le projet a été lance par Ne Kunda Nlaba depuis le mois de Mars 2013 a travers la campagne sur facebook et sur le site internet du film www.kimpavitafilm.com.

 

Actuellement, le projet au stade de développement et de la pré-production.

La production va démarrer à partir mois d’Octobre 2013 et la sortie du film est prévue sauf imprévu au mois de Février 2014.

Le réalisateur et producteur du film Ne Kunda Nlaba lance l’appel a tous les Africains et Afro descendants de soutenir le projet et de s’en approprier.

Période de production : Octobre et Novembre 2013

Compagnie de production : Labson Bizizi-Cine Kongo

Les lieux de production : le film documentaire sera tournée en grande partie dans les pays qui constituaient le Royaume Kongo a savoir l’Angola, la R.D.congo et le la République du Congo en utilisant plus les lieux ou se sont déroulés les grands événements dans le temps.

Ne Kunda Nlaba

Ne Kunda Nlaba

Ne Kunda Nlaba
Réalisateur et producteur du film

Biographie

Né à Kinshasa en 1982, Ne Kunda Nlaba est un Réalisateur, Producteur, Scénariste, Monteur, Acteur et Chercheur cinéaste Kongo et politologue de formation.

Gradué en sciences politiques et administratives, détenteur d’un diplôme en City and Guilds Media Industries Production au Lambeth College à Londres et un Certificat d’étude universitaire en Film Production and Film Studies à l’université de West London (ex-Thames Valley University) ; Ne Kunda Nlaba dirige Labson Bizizi-Cine Kongo qui est une compagnie de Production de film de fiction, documentaire, animation et effets spéciaux et encore un centre d’invention et de recherche cinématographique créé à Kinshasa en 2007 et basé aujourd’hui au Royaume Uni.

Artiste avant sa naissance, en passant par le théâtre, le rap, la danse contemporaine, la photographie et les medias ; il réunit toute cette expérience et long parcours pour exprimer sa nouvelle vision du monde et aussi pour se connecter non seulement avec le public africain mais aussi avec le plus grand public du monde à travers ses oeuvres cinématographiques. Il compte faire du film un remède qui pourra faire vivre l’homme pendant longtemps.

Il a joué dans plusieurs pièces de théâtre et conte tels que « Shella » 1999, « Pasteur Contre Evangéliste » 2000, « Cri de Détresse et d’Espoir » 2005, « Nsengane » (Conte) 2007 et a aussi participé à la création des spectacles de théâtre, danse contemporaine tels que « Na Nini ? » et « Bataille Sans Fin » avec Diba Danse.

Il est le fondateur de la compagnie Virunga Théâtre à Kinshasa en 2004 et le créateur du Festival Solo ou Mosi un festival des arts de la scène en solo ou one man show qui a connu sa première édition en 2005 et sa deuxième édition en 2007 à Kinshasa.

A travers ses travaux de recherche et aussi ses inspirations, il travail sur la création de l’encyclopédie de Bizizi ou du Cinéma Négro-Africain qui se base sur le vocabulaire cinématographique en langue Négro-Africaine.

Filmographie

Ne Kunda Nlaba a contribué et participé dans plusieurs créations cinématographiques et plusieurs films quel que soit court et long métrage en tant que acteur, monteur, cameraman, scénariste, producteur et réalisateur en collaboration avec d’autres cinéastes. Parmi ses films réalisés et produits nous pouvons citer :

1. « The Next » (2009) un court métrage et film d’horaire diffusé sur internet. Rôle: Réalisateur, Producteur, Scénariste, Monteur et Acteur

2. « The Steel Pan » (2010) un film documentaire de 30 minutes sur l’histoire de l’invention, le développement de l’instrument Steel Pan ou tambour d’acier. Le film était projecté en première mondiale au Festival du Film Black de Montréal le 27 et 29 Septembre 2011.

Rôle : Réalisateur, Producteur  & Monteur.

3. « Living Without Living » (2011) un film documentaire de 16 minutes produit dans le cadre de la campagne « Respect and Dignity for Asylum seekers » Respect and dignité pour les demandeurs d’asile projecté en première mondiale a Amnesty International Human Right/Action Centre à Londres le 22 Novembre 2011, 30 Novembre 2011 au Refugee Council puis en première international au Festival du Film d’Oosternieland en Hollande le 04 Novembre 2012. Rôle : Réalisateur, Producteur  & Monteur.

4. « Chérie Bondowe » son premier long-métrage de fiction sur le divorce et domestique violence dans les communautés des immigrés africains de l’Europe produit à Londres entre 2011 et 2012. La première du film est prévu à Londres au début de 2013 et compte participer dans plusieurs festivals du film en 2013.

Role: Réalisateur, Producteur, scénariste, monteur et acteur.

5. « Mental Wellbeing» (Décembre 2012) un court métrage de 10 minutes de l’organisation WAND (Women Association for African Network and development) sur les maladies mentales.

Rôle : Réalisateur, Producteur, Scénariste  & Monteur.

6. « In Limbo » en plein développement. Un long métrage de fiction basée sur la vie des demandeurs d’asile au Royaume Uni en reproduisant des témoignages et des événements qui se sont déroulés tout au long le processus de demande d’asile. Le film en plein développement.

7. « Kimpa Vita : La Mère de la Révolution Africaine » un film documentaire sur l’histoire et la biographie de Yaya Kimpa Vita brulee vive le 02 Juilet 1706 a Mbanza Kongo. Le film en plein développement

Auteur: Ne Kunda Nlaba

Commentaires

  1. Laura Kutika a écrit:

    Je suis très fière de toi et de ce que tu fais. Sache que je serai toujours la pour t’apporter mon soutient.
    Bon courage pour ce beau projet

  2. Nsonsa Théophile a écrit:

    Je suis originaire du Bas-Congo, particulièrement du village Nsongi, le village où il y a eu la traversée sur la rivière Nzadi Inkisi (à l’époque Nzadi Malawu) de plus de 13 clans.
    Résident en France, je vais souvent dans ce village pour un projet agricole que j’ai mis en place ; et d’autre part, je m’intéresse beaucoup sur les travaux liés à Mbanza-Nsundu, l’autre rive de la rivière (laquelle rivière prend sa source en Angola actuel et se jette dans le fleuve Congo, par Zongo).
    Des travaux sur Kimpa Vita me passionnent (La Jeanne d’Arc du Royaume Kongo) et je vous prie de m’envoyer deux exemplaires du document et une facture sur le livre.
    Pendant mon séjour dans la province du Bas-Congo, à Kisantu, des notables de cette ville, étaient aussi intéressés pour l’achat de ce livre.
    Je reste à votre disposition et dans cette attente, recevez mes sincères salutations.

  3. Serge Tusamba-kuanzambi a écrit:

    Fier de vous mon frère.

  4. Does your site have a contact page? I’m having trouble locating it but, I’d like to send you an email.

    I’ve got some creative ideas for your blog you might be interested
    in hearing. Either way, great blog and I look forward to seeing it
    develop over time.

Exprimez-vous !

*

Hommage à JacquesLoubelo